lundi 26 janvier 2009

La Truffe ... l'Or noir de nos Garrigues

Réactions : 
La Truffe ... l'Or noir de nos Garrigues

Alain REDER, nous fait découvrir les protocoles expérimentaux qu'il teste dans ses Garrigues, et qui pourraient nous préserver du Grand Feu et de ses coûts directs et indirects sur l'Eco-Tourisme.
Qui pourraient en plus rentabiliser la mise en pâtures et repeupler en petits gibiers et réduire la prolifération des sangliers.

Culture and Agriculture dans la Biodiversité

Réactions : 
Alain REDER, nous fait partager son expérience de la reconquête de sa garrigue, comment il est arrivé à cultivé cet espace qui peut paraitre hostile
, mais qui est plein de ressource à la condition de le respecter et de l'améliorer en tenant compte de la biodiversité de ce milieu de vie. il nous parle de l'utilité des lombrics, des fourmis etc..

Culture and Agriculture dans la Biodiversité from BOB on Vimeo.

dimanche 25 janvier 2009

Prévention Suicide Post-Vention PSLR janvier 2009

Réactions : 
Voici un partage entre parents endeuillés par la mort d'un de leurs enfants.
Cette intervention du Docteur Bendjilali Chef de service pôle santé mentale Hopital de Séte
Thème proposé : Deuil de lenfant :La double peine
Fait partie d'un des types d'action réflexion accompagnée que nous voudrions développer dans le cadre du projet " Les Authentiques ".
Journée de réflexion organisée par Jonathan Pierres Vivantes, réalisation et Montage pour l'Association Parents-Brisés et le site internet de PSLR
Information complémentaire et vidéo intégrale de 1heure
sur Dailymotion

Prévention Suicide
Parents-Brisés
Site Jonathan
Jonathan

vendredi 23 janvier 2009

Caussenarde des Garrigues

Réactions : 
Les moutons "Caussenarde des Garrigues" participent à l'entretien de la vigne d'Alain REDER.
Expérience mise en action depuis de nombreuses années avec une économie importante de pesticides et quelques autres explications sur notre vidéo.



Toute les informations complémentaires sur notre projet associatif " Les Authentiques de l'Hérault" sur notre Blog

L'eau ... la Vie dans la Garrigue Héraultaise

Réactions : 
L'eau ... la Vie :
Alain, nous fait part de son combat pour l'eau en pleine Garrigue et comment il est arrivé à mettre une exploitation en place et à la léguer à son fils.
Comment apporter de l'eau à son troupeau de moutons et à sa vigne et comment s'essayer au reboisement ( oliviers, mauvais choix de qualité amandiers etc...) hors résineux, qui nous le savons avec du recul, posent des problèmes dans la lutte contre le feu et n'apporte pas une grande valeur ajoutée aux exploitations.

jeudi 22 janvier 2009

Nos amies les Abeilles

Réactions : 
Notre ami Alain REDER, nous fait quelques confidences sur son expérience de collaboration avec les apiculteurs de le région et leurs rapports avec certains agriculteurs.
Si les abeilles n'aiment pas beaucoup certains insecticides, en général l'information passe mal auprès des consommateurs de base que nous sommes parfois, avoir de gros et beaux fruits peut avoir quelques inconvénients, si nous utilisons quelques produits néfastes pour l'environnement.
L'avenir c'est aujourd'hui.
Voir la vidéo et merci Alain d'héberger quelques unes de nos amies sur ton terrain.
Nos amies les Abeilles - wideo
Quelques ruches sur ses terres et une histoire actuelle. Pourquoi les apiculteurs refusent certaines choses.

Utilisation de la clôture électrique dans la garrigue

Réactions : 
La clôture électrifiée dans la Garrigues:
Dans un but pédagogique et pour éviter les erreurs grossières, nous avons pris la décision de vérifier la faisabilité sur le terrain, des différentes idées soumises par nos adhérents, dans le cadre du projet " Les Authentiques".
Voici donc, la première interview d'un de nos consultants Alain REDER ( sur la Commune de Cournontéral 34) il nous livre son expérience dans le domaine de la clôture électrifiée.
Dans son applicatif : protection des cultures contre le sanglier prédateur, limites et contraintes en vidéo.

La vidéo avec nos remerciement à Alain REDER, pour sa disponibilité.
Utilisation de la Clôture électrique en Garrigue - wideo
Comment installer et utiliser une clôture électrifiée pour protéger ses cultures en pleine garrigue Héraultaise. Interview d'Alain REDER.

Totalité du Projet de la ferme expérimentale les Authentiques

Blog :

http://lesauthentiques.midiblogs.com

dimanche 18 janvier 2009

Transversalité du Projet les Authentiques

Réactions : 
Notre approche des possibilités de transversalité de réflexion et d'actions :
Suite à diverses réunions et notre projet étant ouvert (nous voulons être un laboratoire expérimental dans le social) Laurent Marseault nous suggère et nous aidera dans la mise en réseau avec le projet Univer(la)Cité dont le but principal :

Univer(la)Cité, projet issu de l’Agenda 21 de l’Université Montpellier 2, poursuit un double objectif :
- exporter une image valorisante de l’Université dans la Cité,
- faire vivre l’université dans l’ensemble des quartiers dits sensibles et, plus largement, dans la cité, afin de lui redonner sa dimension universelle.

Les étudiants sont les ambassadeurs et les acteurs d’Univer(la)sité. Ils développent des actions à caractère scientifique et/ou d'Education au Développement Durable vers un public d’âge scolaire dans des écoles ou collèges de quartiers sensibles de Montpellier, mais également dans des dispositifs périscolaires (accompagnement à la scolarité, centres de loisirs…)

Les actions sont partenariales. Elles s’inscrivent dans des propositions de la Faculté de Sciences de l'Université Montpellier 2 ou répondent à des demandes d’accompagnement scientifique d’enseignants. voir la globalité du projet

Une autre piste a explorer :
Hameau Agricole, projets du CG34 pour regrouper les projets d'installation agricole information juridique sur la recevabilité d'un projet ici

mardi 13 janvier 2009

PRÉLIMINAIRE

Réactions : 
En relisant Jaurès et sa superbe affirmation : « tout part de l'individu »...nous avons écouter les demandes de nos amis des groupes de bénéficiaires du RMI et autres groupes d'Art Thérapie et nous avons élaboré une réflexion de consultation fédérée autour du projet : Les Authentiques

Le propos de cette association est de faire redécouvrir et donc de revaloriser certains produits ainsi qu‘un réel type de vie.

Et ce à tout propos.
Échanges, coopération, partage, revalorisation, prise de conscience, aide voire assistance.
A l’instar de mouvements de plus en plus présents, une réadaptation au milieu et à la terre, à une certaine coopération sont impératives.

* En observant les besoins et les préoccupations actuels au niveau de la gestion de nos territoires :
1 - Le secteur de la viticulture est largement sinistré.

2 - L'état de nos garrigues est des plus alarmant, risque majeur de vastes incendies avec un cout en prévention et en vie humaine qui pourrait être désastreux.

3 - Un éco-tourisme qui pourrait être développé et promu par une mise en harmonie de notre environnement avec les besoins sécurisés de cette activité.

- Une partie de solution, à ces problèmes majeurs, pourrait être abordée et expérimentée dans notre ferme laboratoire, qui se propose d'explorer à travers une expérience économique solidaire et sociale les différents problèmes notamment celui de la transversalité entre le scientifique et le social économique.

Le propos de cette association est de faire redécouvrir et donc de revaloriser certains produits ainsi qu'un réel type de vie à des hommes en maginalisation sociale et économique et une précarité grandissante.

Et ce à tout propos.

Échanges, coopération, partage, revalorisation, prise de conscience, aide voire assistance.

A l’instar de mouvements de plus en plus présents, une réadaptation au milieu et à la terre, à une certaine coopération sont impératives.


Comment ?

Par une prise de conscience, une redécouverte, une réadaptation à notre milieu.

Nous devons nous réadapter et essayer de vivre le plus en harmonie avec notre milieu.

Un système économique implose.

Tout le monde est d’accord pour reconnaitre qu’il est obsolète, et a déjà émis des signaux inquiétants et généré l'ébauche de solutions plus équitables.

Du système économique aux systèmes d’énergie, tout est à revisiter.

Cette redécouverte de l’environnement peut présenter quelques similitudes avec la « découverte australe » de Restif de la Bretonne.

Cela ne fut-il pas le cas à nos origines ?

Une nouvelle et belle étape est à franchir.

Mais cette fois-ci il n’est pas question de subir, mais de gérer et d’organiser.

Le sapiens est par définition adaptable. A nous de nous montrer à la hauteur de notre titre anthropologique.

Homo, certes, sapiens, à prouver.

Tout ceci sans tomber dans le mercantilisme pur et dur.

Pas de calibrage pour faire propre.

De la promotion, certes, mais pas à la mode bobo.

Car le paradoxe est le suivant:

- Vert équivaut trop souvent à un courant politique.

- Bio à mode gogo, faite pour les « branchés » à revenus assurés.

- Ecolo sans description et de plus en plus obsolète.

- Et si cette redécouverte, cette ré appropriation n’était que citoyenne.

Reste un espace qui doit être, ou devrait être commun, le respect et la collecte de produits naturellements élevés.

Pas de produits calibrés pour la distribution, mais des produits vrais et le plus sains possible.

Et là commence le pari.

Fruits et légumes oubliés, car de formes et calibres curieux, mais goûteux. Et par essence rempli des sels minéraux et oligo-éléments utiles voire indispensables à l'Homme.

Sans omettre le partage, et essentiellement le faire connaitre.

Quitte à utiliser les canaux les plus moderne de la distribution , avec des paniers découvertes promotionnels.

Un réel moyen d’éducation.

Sans omettre le net pour documenter et faire connaitre le concept.

En résumé :

Utiliser tous les canaux pour le faire-savoir, le faire-connaitre.

Mais revenons-en au mode de fonctionnement.

Tout doit être au plus proche de la nature.

Des énergies employées, aux moyens de déplacements et matériaux utilisés.

Le photo-voltaïque, l'éolien, la méthanisation, jusqu'à une réflexion sur l'utilisation d'une énergie la moins polluante : par l'utilisation de véhicules propres.

Le recyclage, les animaux sains et naturels redevenus utiles.

La réimplantation de races originaires d’ici et à réintroduire.

Et pourquoi pas des chevaux. Chevaux de trait, de monte, la redécouverte des races à protéger, revaloriser. Przewalski ou autre ?

Des stages pour enfants, découvertes de la nature.

Des stages pour adultes, maraîcher, découverte de l’expression artistique.

Stages de préparation de ces produits.

Connaissance de l’environnement, des animaux.

Location de parcelles pour culture de ces types de légumes et mode de vie, pour refaire les jardins populaires et familiaux des périphéries urbaines du siècle précédent.

Et pourquoi pas, cours de cuisine pour accommoder ces produits, ainsi qu’un « coin » dégustation et redécouverte.

Création de chambres pour l'hébergement et la réinsertion.

Installation de moyens de construction et de productions d’énergie hors produits fossiles.


En somme une écologie ou éco-responsabilité en conscience, au sein d'une communauté participative et responsable.

NOTRE OBJECTIF :

Réactions : 
Offrir la possibilité d'horizons différents à des personnes en difficulté et en précarité sociale (RMistes , chomeurs, adolescents en difficulté de construction identitaire, parents-endeuillés, etc...). Essayer de rompre leur isolement en les ouvrant aux autres et à des activités nouvelles ou oubliées, dans un cadre respectueux de leur environnement et d'eux-même.

Permettre à des personnes en parcours de réinsertion de trouver une activité valorisante au sein d'un lieu ouvert à tous, notre ferme associative.

En prenant en compte les besoins et les préoccupations actuels au niveau de la gestion de nos territoires :

1 - Le secteur de la viticulture est largement sinistré.

2 - L'état de nos garrigues est des plus alarmant, risque majeur de vastes incendies avec un cout en prévention et en vie humaine qui pourrait être désastreux.

3 - Un éco-tourisme qui pourrait être développé et promu par une mise en harmonie de notre environnement avec les besoins sécurisés de cette activité.


- Une ébauche de solution, à ces problèmes majeurs, pourrait être abordée et expérimentée dans notre ferme laboratoire, qui se propose d'explorer à travers une expérience économique solidaire et sociale les différents problèmes notamment celui de la transversalité entre le scientifique et le social économique.

lundi 12 janvier 2009

Présentation du Projet au Colloque 2009 Prévention Suicide

Réactions : 
Robert DOUSSAN présentera le projet les Authentiques, en clôture du colloque Prévention Suicide qui se tiendra le 5 février 2009 à la Salle du Carré d'Art à Nîmes (Place de la Maison Carrée) 30000.

En fin de Colloque (présentation du colloque par Bernard BONNEVILLE)


Inscription gratuite au Colloque ici

Présentation du Projet : Les Authentiques
NOTRE OBJECTIF :
Offrir la possibilité d'horizons différents à des personnes en difficulté et en précarité sociale (RMistes , chomeurs, adolescents en difficulté de construction identitaire, parents-endeuillés, etc...). Essayer de rompre leur isolement en les ouvrant aux autres et à des activités nouvelles ou oubliées, dans un cadre respectueux de leur environnement et d'eux-même.

Permettre à des personnes en parcours de réinsertion de trouver une activité valorisante au sein d'un lieu ouvert à tous, notre ferme associative.