vendredi 18 mars 2011

Ma première préparation de Kombucha.

Réactions : 
Depuis des siècles, les hommes fabriquent des boissons et des aliments fermentés favorables à leur santé et leur bien être, à l'aide de bactéries et de levures vivant en symbiose, comme le kéfir et le kombucha.
Nous redécouvrons ces remèdes ancestraux, plus ou moins oubliés, des remèdes biologiques pour se maintenir en meilleure forme et aider son corps à se défendre en lui fournissant des éléments biologiques qui stimuleront son système immunitaire.
Propriété de la Kombucha : améliore nos réactions métaboliques sur le sucre ( abaissement des taux de glycémie et de cholestérolémie ) et de l’acide urique ( traitement de la goutte ). Le ferment est répertorié comme probiotique (Les probiotiques sont des micro-organismes qui, lorsqu'ils sont ingérés en quantité suffisante, exercent un effet théoriquement bénéfique sur la santé de l'hôte.).
D’après le Dr Vincent Bailly, les acides issus de la fermentation du saccharose par e kombucha sont principalement :
- l’acide gluconique, sa synthèse par la bactérie limite la fermentation alcoolique qui reste inférieure à 1° d’alcool par litre.
- l’acide glucuronique, précurseur de la vitamine C par sa conjugaison à des substances chimiques ou des métaux lourds permet l’élimination par voie intestinale et urinaire.
- l’acide lactique, dans la forme optique par la fermentation a des propriétés antibiotiques bénéfiques pour l’intestin et des propriété de détoxication.
La kombucha peut être considéré comme un biofilm. ( cette galette appelée communément “mère” est composée de microorganismes dans un réseau de mucopolysaccharides .
Histoire : Appelé également champignon de longue vie en Chine. Etudes cliniques ( Dr Rudolf Sklenar en 1964 ) et une étude du laboratoire central de recherche sur les maladies tumorales de Moscou qui a débuté en 1950.

Information importante : Signez la Pétition contre la guérison défendue lutte contre certains Labos